Témoignage de cyclotouristes de passage n°15 : Marine et Mickaël

Un nouveau témoignage, pour

  • rappeler à nos élus que notre territoire est régulièrement traversé par des cyclotouristes, très majoritairement pour ceux que j’héberge les trajets Marseille-Istres et Istres-Bac de Barcarin (depuis cet interview tenu début septembre, j’ai hébergé un couple de nord-américains qui faisait ce trajet dans l’autre sens)
  • montrer que l’utilisation des applications smartphone vélo s’est généralisée et que pour éviter les routes à fort trafic, ces applications les emmènent souvent sur des chemins. Pourquoi ne pas aménager ces itinéraires? On laisserait à nos visiteurs un meilleur souvenir…

DSCN1193

Qui êtes vous?
Nous sommes Marine et Mikaël et vivons à Montpellier. Marine est médecin et je suis ingénieur agronome. Marine avait fini un contrat à l’hôpital et j’ai pris une année sabbatique pour voyager à vélo.

Présentez-nous votre voyage…
Nous partons pour 10 mois. Nous souhaitons atteindre l’Iran, voire l’Asie centrale, mais sans nous presser. Nous sommes partis de Montpellier il y a 2 jours et vous êtes notre premier hôte par Warmshowers.

Présentez-nous vos vélos
Ce sont 2 vélos de chez Fahrrad Manufaktur. On porte à peu près 20 kg chacun. On peut charger le smartphone en pédalant.

Quelles applications utilisez-vous pour vous diriger ?
En général Google Map avec la suggestion vélo, mais ça nous envoie parfois sur des chemins où on roule difficilement. On a prévu d’utiliser Maps Me et Osmand. On verra ce qui nous va le mieux.

Où étiez-vous hier et par où êtesvous passés pour arriver à Istres ?
Nous avons passé la nuit aux Saintes-Maries de la Mer et aujourd’hui nous avons

  • d’abord suivi la digue à la mer,
  • puis peu avant Salins de Giraud, Google Map nous a fait remonter vers Arles, sans nous proposer le bac de Barcarin, donc il faut être vigilants avec ce type d’application…
  • Passé le Rhône, Google Map nous a fait passer le long des éoliennes, sur un chemin défoncé.
  • Ensuite il nous a fait traverser la RN 268 pour utiliser la route à sens unique qui longe la zone industrielle de Fos (NdR entre le terminal méthanier du Tonkin et le carrefour du Ventillon),
  • ensuite il nous a fait emprunter une route à grande circulation sur quelques centaines de mètres que nous devions quitter sur la gauche (dangereux!) pour ensuite prendre un chemin caillouteux qui longeait une voie ferrée avant de passer une gare de triage et de finir vers Istres, toujours par des chemins caillouteux

Donc Google Map « vélo » ça marche en général, mais hier c’était journée cailloux…
Exactement.

Où irez-vous demain ? Par quel itinéraire ?
Nous allons voir un ami à St Cannat où un ami nous recevra. Nous avons prévu de prendre la route qui longe l’étang vers St Chamas (NdR route du Dela), puis longer l’étang au nord jusqu’à la route « des Baïsses », puis Lançon et Saint-Cannat.
Après-Demain nous serons à Aix-en-Provence pour visiter cette ville que nous ne connaissons pas, nous venons de trouver un hôte par Warmshowers.

DSCN1188

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s