L’itinéraire cyclable CEC-Ranquet (Istres)

Cet itinéraire est la première réalisation issue de la commission vélo d’Istres. Il n’est pas tout à fait terminé, mais il est déjà possible de le décrire et de l’évaluer. Nous adapterons évidemment notre article aux évolutions de cet itinéraire.

Vous en trouverez le tracé sur Openrunner sous le numéro de route 7039052.

Cet itinéraire est incontestablement un progrès

  • pour atteindre en vélo les plaines des sports Audibert (foot) et Davini (tennis) depuis le centre
  • pour les habitants du Ranquet pour relier le centre à vélo
  • pour enseigner le vélo à des débutants (enfants notamment)
  • éventuellement pour les cyclo-randonneurs qui nous arriveraient de Martigues

mais un détail soigné ou raté pourra décupler ou limiter la fréquentation, et 2 points mériteraient selon nous une amélioration avant l’inauguration.

On peut décrire cet itinéraire en 3 tronçons très différents :

  1. Du CEC au carrefour des Pignes (voie verte)
  2. Du carrefour des Pignes à la maison de retraite Les Amaryllis (voie verte)
  3. De la maison de retraite Les Amaryllis au rond-point du Ranquet

Nous avons testé cet itinéraire le 12 février 2017 avec François Masia d’Istres Cyclotourisme qu’on voit sur quelques photos, mais les propos du présent article ne les engagent pas.

1er tronçon : Du CEC au carrefour des Pignes

Ce tronçon réutilise une ancienne piste cyclable largement oubliée et dégradée. Le travail a donc essentiellement consisté à refaire le revêtement et la signalisation, et quelques améliorations. Le revêtement a ainsi été très bien refait en goudron à chaud, il est très roulant.

Le tronçon commence/finit à l’entrée du CEC sur l’avenue de Radolzell, près de l’arrêt de bus

vv-cec

On voit sur le premier panneau derrière le cycliste que ce tronçon a été classé « Voie Verte », c’est à dire utilisable par les piétons et les cyclistes mais uniquement eux (la Voie Verte s’arrête malheureusement, mais logiquement, à chaque intersection rencontrée).

L’absence de panneau de direction « vélo » montre que cet itinéraire n’est pas encore intégré à une véloroute plus longue (Istres-Martigues par ex).

Si on va dans le sens Ranquet-CEC et qu’on continue vers le centre-ville, on rattrape facilement la bande cyclable qu’on aperçoit en arrière-plan de la 1ère photo. Dans l’autre sens par contre, la traversée de l’avenue (de Radolfzell) n’est pas très évidente. L’entrée sur l’itinéraire pose problème. Un cheminement « vélo » transversal comme suggéré ci-dessous, avec bouton de déclenchement du feu tricolore, serait bienvenu.

vue-aerienne-debut-vv-cec-plus-large-avec-annotations

 

Si on reste à la situation actuelle, les cyclistes « rapides » (type vélotafeurs) risquent de rester sur l’avenue et tourneront au rond-point suivant (image suivante) ce qui n’est pas souhaitable du point de vue de leur sécurité.

vue-aerienne-debut-vv-cec-plus-large-avec-annotationsPar la suite, l’itinéraire traverse le chemin de Saint-Pierre près du conservatoire, et juste après on trouve une chicane (photo ci-dessous) dont l’utilité ne nous est pas parue absolue mais pas trop gênante (en tout cas moins que celle en béton qui existait avant).

vv-debut-anciens-combattants

Ensuite l’itinéraire traverse quelques rues à faible trafic. Les rares bateaux ont été bien réalisés, le cycliste n’y est pas trop secoué.

vv-x-allee-restanques

La jonction de ce tronçon avec le suivant est le raté actuel de cet itinéraire. Ce 1er tronçon se termine de manière floue:

  • si le cycliste reste sur le trottoir, le passage est étroit derrière l’arrêt de bus, il n’a manifestement rien à faire là (la loi interdisant aux adultes de pédaler sur un trottoir, leur faut-il descendre de leur vélo?)
  • si le cycliste souhaite descendre du trottoir et traverser la rue, aucun bateau n’a été prévu pour descendre et rien n’invite à traverser ni n’est prévu pour prévenir les voitures.
entree-vv-sans-bateau

entrée du premier tronçon dans le sens Ranquet-Centre (l’inverse de l’article), le panneau signale le début de la voie verte, mais il n’y a pas de bateau, et le passage est étroit entre le mur et la haie, les cyclistes risquent de filer tout droit…

Le tronçon suivant étant de l’autre coté de l’avenue des anciens combattants, de manière assez peu visible, les visiteurs auront du mal à comprendre qu’il faut traverser le carrefour .

Pour améliorer la situation actuelle, nous suggérons l’aménagement décrit dans l’image ci-dessous:

vue-aerienne-carrefour-pignes-annote

2ème  tronçon : du carrefour des Pignes à la maison de retraite Les Amaryllis

Ce tronçon est aussi classé voie verte. Il a été créé pour l’occasion et est donc entièrement neuf. Il a été réalisé en ciment recouvert d’une fine couche de clapissette clapissette. Il contourne le quartier des Pignes. C’est une bonne réalisation.

fin-vv-2nd-troncon

Fin du 2nd tronçon dans le sens Ranquet-centre (inverse de l’article). On aperçoit en arrière-plan l’arrêt de bus de la photo précédente. Il est difficile au cycliste de comprendre où il doit passer.

contournement-pignes-1contournement-pignes-finfin-second-troncon

A la fin de ce 2ème tronçon les cyclistes traversent l’avenue Félix Gouin par un bon passage protégé. Il ne fallait pas moins, parce que le trafic de voiture y est important (l’essentiel du trafic venant de Martigues, par une 2×2 voies). De l’autre côté, en plus de la maison de retraite relativement récente, des immeubles d’habitation viennent d’être construits et de nouveaux arrêts de bus sont actuellement en construction juste à côté de ce passage piéton.

3ème  tronçon : de la maison de retraite Les Amaryllis au rond-point du Ranquet

Ce tronçon utilise une contre allée de la route de Martigues qui dessert notamment la plaine des sports Audibert. Il ne pourra donc pas être classé vois verte mais pourra tout à fait être intégré à une véloroute.

debut-3eme-troncon

vv-audibert

milieu du 3ème tronçon, les bâtiments à droite sont ceux de la plaine des sports Audibert. Ils ne sont pas encore équipés d’arceaux vélos

fin-3eme-troncon

Début du 3ème tronçon côté Ranquet et plaine des sports Davini (située derrière les pins à gauche). Aucun panneau n’invite encore les cyclistes à l’emprunter

Conclusion (en attendant l’inauguration)

Un itinéraire cyclable avec une vraie fonction (reliant 2 pôle importants) bienvenu sur Istres, et globalement agréable et bien réalisé. Il y a néanmoins 2 points à améliorer:

  • l’entrée pour les cyclistes venant du centre ville
  • la traversée « en diagonale » du carrefour des Pignes

Si on ne règle pas ces problèmes, l’itinéraire risque malheureusement d’être peu emprunté par les cyclistes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s