Retour sur la fête du vélo 2016

La fête du vélo que nous avons organisée cette année a eu un grand succès, et marque une rupture d’échelle et dans notre reconnaissance. Comme on peut le voir sur l’article de la Provence

article la provence

Soirée-débat Bikes vs Cars (vendredi 3)

La projection du film documentaire Bikes vs Cars au cinéma Le Renoir a réuni une quarantaine de personnes, souvent militantes du vélo ou du climat (elle était coorganisée par la branche locale du mouvement Alternatiba).
Le film a été suivi d’un débat qui a permis de présenter l’association et de discuter de nos idées en les confrontant aux expériences du public.
Une seule municipalité était représentée : St Mitre les Remparts. Peut-être est-ce pour nous le moment d’aller la voir et de retravailler sur un itinéraire Istres-Martigues sécurisé vélo.
Le débat a été suivi d’un repas convivial pris devant le cinéma. Beaucoup d’échanges directs ont pu avoir lieu.
Nota : Les yeux avisés remarqueront sur la photo de l’article de journal que le cinéma manque d’arceaux à vélos !

Inauguration de l’atelier de réparation vélo solidaire « l’Ilovélo » (samedi 4)

Le samedi a été l’occasion d’inaugurer cet atelier qui appartient à l’AACS (l’Association pour l’Animation des Centres Sociaux de Martigues) mais notre association y aura accès et surtout fournira, au moins au début, l’encadrement technique.

DSCN2539

Notre coprésident Jean-Luc a travaillé longtemps en maintenance industrielle et la mécanique vélo n’a plus beaucoup de secrets pour lui ni pour Raymond, son ancien collègue et administrateur de l’association. Ils assureront l’encadrement du début, mais nous n’avons aucun doute sur le fait que beaucoup d’amateurs de mécanique vélo viendront donner un coup de main.
Par retour d’expérience des autres ateliers en France, nous savons que les gens se forment vite et apprennent largement ensemble. Nous ne doutons pas du succès.
La formule trouvée avec l’AACS nous semble excellente : le but de notre association n’est pas d’avoir nos propres ateliers, mais que les gens se remettent à faire du vélo… avec des vélos en bon état. Or, les populations en difficulté sociale sont des usagers potentiels importants : ils n’ont pas de voiture et le vélo est un moyen de transport intéressant, avec les transports en commun. Et la mécanique vélo est relativement facile et un bon moyen de reprendre confiance en soi.
D’un point de vue pratique, les outils seront achetés par l’AACS (et seront donc leur propriété), ce qui nous évite un investissement que nos finances ne nous auraient pas permis de faire. Nous pourrons donc les concentrer sur d’autres projets (une graveuse Bicycode selon toute vraisemblance, puisque nous avons réalisé déjà 60 gravages).
A noter enfin que, du fait de l’ouverture de cet atelier, notre association a demandé notre affiliation à la fédération des ateliers vélo L’Heureux Cyclage.

La vélorution (dimanche 5 juin)

Une centaine de cyclistes y ont participé (voir la photo du journal). Nous avons pu parcourir les 3 quartiers (pour les non martégaux : Ferrières, l’île et Jonquières) avec les vélos cargos des AACS, un grand bi et beaucoup d’enfants.
Mais toute l’attention des piétons a été portée sur les belles oriflammes aux couleurs des vélos des étangs… enfin je crois.

DSCN0842

raymond et grand bi.jpg

pascal et oriflamme.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s