Témoignage de cyclotouristes de passage n°7 : Bruce et Jude

DSCN0807

Traduction française (version originale anglaise en fin d’article)

Présentez-vous

Nous nous appelons Jude et Bruce. Nous venons de Nouvelle-Zélande. Bruce a 70 ans, Jude 61. Nous sommes tous les 2 retraités, et chez nous nous sommes des cyclistes habituels » (« usual cyclists »), ce qui veut dire qu’en Nouvelle-Zélande, nous utilisons nos vélos pour l’usage quotidien, pour des distances courtes (quelques km). Par ex , nous allons au supermarché à vélo, avec des sacoches.

Présentez-nous votre voyage :

Nous sommes en Europe pour 6 semaines. En France et en Italie. De Narbonne à Venise. Nous utilisons en partie l’EV8, mais parfois nous utiliserons le train.
De Narbonne jusqu’à Istres nous avons utilisé seulement le vélo, mais demain pour aller à La Ciotat, nous utiliserons le train, parce qu’on nous a déconseillé de traverser Marseille à vélo.
Nous utilisons Warm Showers ou Airbnb pour dormir. Ainsi nous voyageons « léger » (pas de tente…) et on peut facilement soulever nos vélos (voir photo).

Comment choisissez-vous votre route ?

Nous utilisons Openrunner, parfois Bikemap (site sur lequel les cyclistes peuvent inscrire les trajets qu’ils ont faits et les commenter), sinon Google Map ou Maps me.

Comment êtes-vous venus à Istres ?

Nous sommes venus d’Arles. Nous avons utilisé le trajet que tu nous a recommandé via Openrunner (celui-ci).
Entre Arles et Saint Martin-de-Crau, il y avait du trafic et aucun aménagement cyclable, mais ça allait, nous nous sommes sentis suffisamment en sécurité.
Ensuite nous avons tourné sur la D5 vers Entressen. Là il y avait une bande cyclable, c’était sécurisé, mais il y avait beaucoup plus de trafic. C’était bruyant et ennuyeux.
Ensuite nous avons longé un long mur militaire (en fait le centre BMW, NdR), c’était ennuyeux.
Ensuite nous sommes passés au-dessus de  l’autoroute (La transhumance, NdR) et alors pendant 5 km c’était étroit et angoissant. Il faudrait élargir et créer une voie cyclable, ce serait possible parce qu’il n’y a que des champs.
Alors nous sommes entrés dans la ville par l’Avenue Saint-Exupéry. C’était étroit et nous nous sommes retrouvés à rouler sur le trottoir (il n’y avait pas de piétons) mais ce n’était pas très agréable, parce que ce n’était pas lisse. Ça alternait entre les passages goudronnés et non goudronnés, les racines etc.… Ce n’était pas très confortable, mais nous n’avions pas le choix.
Après ça nous avons suivi votre route (par l’office du tourisme, l’avenue Chave…) et c’était bien.

De Narbonne jusqu’ici, quels ont été les meilleurs passages ?

Le canal du Midi a été la meilleure partie, et aussi la piste cyclable d’Agde à Sète.

Et quels étaient vos voyages à vélo les années passées ?

Il y a 20 ans, nous étions allés d’Aix à Grasse, et il y a 2 ans nous étions en Grande-Bretagne, nous avions fait la route 3, en utilisant les information de l’association Sustrans, basée à Bristol, qui fait un très bon travail.

20160601_202509

Original English version

Introduce yourselves

We are Jude and Bruce. We are from New-Zealand. Bruce is 70, Jude 61. We are both retired, and we are usual cyclists, that means that at home we use our bikes for daily use, for short distances (a few kms). For example, we use our bikes to go to the supermarket, with panniers.

Present your ride :

We are in Europe for 6 weeks. In France and in Italy. From Narbonne to Venice. We will use parts of the EV8, but we also will use the train.
From Narbonne to Istres we have just cycled, but tomorrow to go to La Ciotat, we will use the train, because we were advised it wouldn’t be easy to cross Marseille by bike.
Overnight, we use Warm Showers or Airbnb. We travel « light » (no tent…) and we can easily lift our bikes (see picture).

How do you choose your route ?

We use Openrunner, sometimes Bikemap (website on which cyclists can leave a trace of the trip thay have done and comment them) otherwise Google Map or Maps me.

How did you come to Istres ?

We came from Arles. We used the path you advised us on Openrunner (this one).
Between Arles and St Martin de Crau, there was some traffic and no cycle path, but it was OK, we felt safe enough.
Then we turned on D5 towards Entressen. There was a cycle path, it was safe, but there was much more traffic. It was noisy and boring.
Then we cycled along a long military wall (in fact the BMW-centre, NdR), it was boring.
Then we rode over the motorway (La transhumance, NdR) and for 5 km, it was narrow and scary. They should enlarge it and build a cycle path, it is possible because there are only fields aside.
Then we entered the town using the Avenue Saint-Exupéry. It was narrow and we had to ride on the footpath. But it was not smooth. It was sealed, then unsealed, then sealed again, there were roots etc… It was not comfortable to cycle on, but we had no choice.
After that, we followed your route (in front of the tourist office, along avenue Chave…) and it was good.

From Narbonne to here, what were the best parts ?

The “canal du Midi” was the best part. The cycle path from Agde to Sète was also good.

And what were your previous bike trips ?

20 years ago, we rode from Aix to Grasse.
And 2 years ago, we rode in Great Britain, we rode on
route 3 using the information of Sustrans, a cycle organisation based in Bristol, that does a good job.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s