Point noir n°1 : le rond-point Nelson Mandela à Istres

Cet article est inspiré d’un article du blog précédent (voir ici) mais la solution proposée est bien différente. Il nous sera utile pour un prochain article. L’article initial datait du 21 juin 2012. 

Retour au fond des choses: les propositions d’amélioration, notamment aux endroits notoirement dangereux.

A Istres, le rond-point Nelson Mandela est LE point noir de la ville pour les vélos. Il l’est cependant un peu moins depuis la construction des ralentisseurs sur l’avenue de Radolfzell du coté du collège Daudet. Et généraliser cette solution sur les 4 autres accès serait sans doute suffisant et à coût limité.

En effet si les ronds-points peuvent être appréciés des automobilistes, ils le sont souvent moins des cyclistes : les voitures arrivent vite de plusieurs directions. Les pistes cyclables ne servent plus à rien quand elles ne sont pas abandonné à ce niveau. C’est particulièrement vrai pour les rond-points à double voie, comme l’est le R-P Nelson Mandela d’Istres (celui du garage Renault)

Ainsi combien de cyclistes se sont dit sur un mauvais rond-point « je ne passe plus ici! » après s’être fait peur, ou alors s’est dit que jamais il n’autorisera ses enfants à faire du vélo dans la ville en question… Les premiers commentaires reçus sur ce blog portaient ce message de dangerosité et on m’a parlé plusieurs fois de ce jeune retraité mort, cycliste renversé, sur ce même rond-point Nelson Mandela…

Pour les piétons ce n’est guère mieux: qui n’a vu, en y passant en voiture, des piétons tenter courageusement de traverser, aucune voiture ne s’arrêtant facilement quand elles sortent d’un rond-point (c’est un peu plus facile du coté où elles y arrivent).

Ce rond-point mérite donc une amélioration pour les cyclistes ET les piétons, sans parler des handicapés, poussettes et autres enfants…

Nous proposons donc 4 gros ralentisseurs aux entrées et aux sorties du rond-point, sur lesquels passeraient les vélos, piétons et autres handicapés…

vue aérienne version 2

De tels ralentisseurs énerveront sans doute un peu les automobilistes, mais tant qu’on ne fait pas de tels aménagements à Istres, les cyclistes s’y sentiront mal, les locaux comme les touristes de passage. Encore une fois, vue sa dangerosité, traiter cet endroit doit être considéré comme prioritaire.

Devant le collège Daudet, la municipalité n’a pas hésité à construire 3 ralentisseurs assez « violents ». Alors pourquoi pas ailleurs et pourquoi pas pour les cyclistes…

Publicités

5 réflexions sur “Point noir n°1 : le rond-point Nelson Mandela à Istres

  1. C’est une excellente idée Pascal ! Bravo et merci encore de toute cette ingéniosité que tu nous fais partager.
    Amicalement

    Jocelyn PLANELLES

  2. Superbe idée ! Bravo Pascal et encore merci de toute cette ingéniosité que tu mets au service des cyclistes !!!
    Amicalement
    Jocelyn PLANELLES

  3. Je ne suis pas contre, car en effet il faut arriver à ce que les automobilistes ralentissent à l’approche de ce rond point, mais aussi sur tous les autres ronds points.
    Le cycliste qui est décédé c’était un copain qui avait travaillé avec moi et René Marion à Lavéra il s’appelait Pierre Wattez.

  4. Je suis plutôt en priorité pour une voie protégée pour cyclistes et des passages piétons mieux signalés, éclairés la nuit et précédés de bandes rugueuses ! Les ralentisseurs seront alors en appui de ces dispositifs en sortie de ronds points seulement et aux normes (les ralentisseurs « violents » ne sont pas aux légaux). Leur mise en service, pour être efficace, devrait également être accompagnée d’une présence policière aux heures de pointe, et durant au moins quinze jours !
    Amitiés cyclistes.

  5. Effectivement il faut implanter de vraies pistes cyclables sécurisées à Istres, ce sujet faisait déjà parlé de lui en 1989 !!! les élus Verts à l’époque l’avaient pourtant proposés, mais depuis tout ce temps rien n’a été entrepris!!!. Nous pouvons bien entendu en parler aujourd’hui mais je pense malheureusement que rien ne se fera, car nous avons toujours les mêmes élus en face de nous depuis 35 ans et qui n’ont jamais rien entrepris sur cet important sujet.
    Il y a eu des cyclistes morts sur les routes, mais on fait l’autruche!
    Pour les élus municipaux : A ISTRES LA PRIORITE C’EST LA BAGNOLE!! et les parkings en centre ville !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s