Véloroute (à créer) n°1 : Prédina – Centre (à Istres)

Modification du 26 août 2016: des aménagements aux entrées du parc des Salles rendent cet axes difficilement cyclable au quotidien (voir cet article)

Le CA des Vélos des Étangs a donné son accord pour que les articles de l’ancien blog « En vélo à Istres (et autour) » qui le méritent soit rapatriés sur ce site. Ils seront évidemment mis à jour, et les liens entre les articles seront adaptés.
Nous commençons avec les « pistes cyclables » et les « véloroutes », en retenant ces 2 termes, l’un plutôt pour les itinéraires à l’intérieur d’une ville, l’autre plutôt pour les itinéraires entre 2 villes.

La véloroute istréenne que nous présentons ici a un intérêt dans le sens qu’un bonne partie existe, il suffirait d’un marquage à travers le quartier des échoppes pour en faire un vrai axe cyclable sécurisé entre le quartier de la Prédina et le Centre d’Istres.

Cette véloroute (dans le sens Prédina -> Centre),

  • part du parc des Salles coté Prédina (photo 1)
  • utilise la passerelle au dessus de l’avenue de Radolfzell (photo 2) et donc permet d’éviter les affreux ronds-points à doubles voies « Nelson Mandela » ou le « faux rond-point » du conservatoire de musique.
  • passe devant la maternelle Jean Moulin (ou derrière, selon l’état de la barrière et le chargement du vélo) (voir article et photo 3)
  • (option 1 ) traverse la rue Yvan Llaupis (photo 4) longe le lycée Rimbaud sur l’allée des Echoppes qui possède un passage vélo ! (sans doute involontaire) (photo 5) traverse la rue de la Poutre (photo 6) et continue l’allée des Echoppes (Photo 7) jusqu’au parking du Palio (Photo 8)
  • ou (option 2, plus cyclable mais moins beau, ambiance parking…) traverse facilement la rue Yvan Llaupis, enchaine rue des Messages puis rue des Carquois, traverse plus facilement la rue de la Poutre et continue rue de la Flêche jusqu’à l’ensemble sportif Donnadieu et au parking du Palio en rejoignant la fin de l’option 1

(image Google Earth)

On ne peut pas dire que ce soit pensé pour les vélo, mais c’est utilisable, sans voiture et suffisamment large pour partager la voie avec les piétons sans les déranger.

Il faut parfois ralentir pour passer dans des endroits étroits à partager avec les piétons. Mais c’est aussi ça, les déplacements doux!

Photo 1 (ci- dessous) : L’entrée coté Prédina, les blocs sont suffisamment écartés pour laisser passer poussettes, chaises roulantes… et vélos. Mais on notera le panneau qui interdit théoriquement les vélos.

Photo 2 : la passerelle au dessus de l’avenue de Radolfzell

Photo 3 : la barrière de l’école Jean Moulin, franchement gênante (voir article « amélioration facile 1 »)
En cas de vélo chargé (siège bébé…) on peut l’éviter en passant derrière l’école (tracé du haut sur la photo aérienne)

Photo 4 : la traversée de la rue Yvan Llaupis (près de l’hôtel de police). C’est pas fait pour les vélos mais ça passe.

Photo 5 : le long du lycée Rimbaud, le passage à gauche permet de passer en vélo! On dirait presque qu’il est fait pour ça.

Photo 6 : la traversée de la rue de la Poutre. la barrière verte (récente) ne permet pas de passer, il faut utiliser le passage (piéton) de gauche sur la photo

Photo 7 : la fin de la rue des échoppes. On peut passer à droite de la barrière, même si c’est pas terrible…

Photo 8 : le fin de l’axe se trouve sur le parking du Palio

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s